L’automne est une saison intermédiaire où le corps a besoin de recharger ses batteries pour se préparer à l’hiver. En détoxifiant le corps, nous allons lutter contre la fatigue qui a tendance à s’installer en début d’automne et nous allons le recharger en vitamines et minéraux pour stimuler notre système immunitaire et nous défendre contre les infections de saison. Une « vraie » cure de détox ne devrait être entreprise que sur l’avis d’un praticien et avec son accompagnement mais on peut déjà prendre soin de soi un peu chaque jour en équilibrant son alimentation sans se lancer dans la grande lessive.

 

Photo by Chris Lawton on Unsplash

Toxines et toxiques

Ils ont des effets directs sur notre peau, comme un teint terne, plombé, des poches et des cernes sous les yeux, des boutons d’acné, bref toute réaction cutanée à laquelle notre constitution nous prédispose.

Qu’elles soient produites par notre corps (toxines) ou par notre environnement extérieur (toxiques), la naturopathie parle de toxémie quand le corps est surchargé de substances nocives dont il n’arrive plus à se débarrasser. Il est pourtant programmé pour les éliminer et il s’agira donc de lui donner un coup de pouce pour faire son boulot.

L’élimination des toxines

Pour cela, il faut comprendre comment le corps travaille. Ses agents spéciaux pour se détoxifier sont les émonctoires. Ce sont les organes chargés d’éliminer les déchets et toxines accumulés dans le sang :

  • Les poumons.
  • Les intestins.
  • Les reins et la vessie.
  • La peau.
  • Le foie, mais aussi le pancréas et la vésicule biliaire.

La peau est chargée d’éliminer les déchets à travers la sueur et le sébum, c’est son job régulier. Elle prendra le relais des autres organes s’ils sont débordés mais si elle est elle aussi débordée, elle développera des inflammations qui mènent tout droit aux “problèmes de peau”. Il faut donc s’assurer que toutes nos usines d’épuration fonctionnent correctement et de concert pour avoir un système immunitaire en forme et une peau resplendissante!

 

Le processus de détoxification du foie en bref

Le foie intervient en 3 étapes avec à chaque étape ses ouvriers spécialisés qu’il va falloir soutenir par notre alimentation :

phase 1

Les enzymes de la phase 1 neutralisent directement les toxines ou les transforment en formes intermédiaires qui sont souvent plus toxiques que les substances de départ. Pour protéger les cellules hépatiques contre ces formes intermédiaires, nous pouvons utiliser certaines plantes comme le chardon-marie.

phase 2

Les enzymes de la phase 2 transforment les formes intermédiaires pour les préparer à l’élimination. Ce processus produit une grande quantité de radicaux libres qu’il est important de neutraliser par un apport d’antioxydants.

Pour fonctionner correctement, les enzymes de la phase 2 ont besoin d’acide aminés, de vitamines du groupe B, d’oligoéléments (magnésium, zinc, manganèse, etc.). Les aliments riches en soufre comme l’ail, l’oignon, les crucifères (choux, brocolis) sont un plus.

phase 3

On élimine les indésirables. Les transporteurs actifs interviennent pour évacuer les molécules transformées hors de la cellule. Cette phase est favorisée par les plantes dépuratives : artichaut, radis noir, chardon-marie, pissenlit…

Pour aider son foie, on va donc :

  • Eviter au maximum les fritures et les sucreries.
  • Augmenter sa consommation de légumes (plus particulièrement les crucifères) et de fruits colorés, riches en antioxydants.
  • Utiliser des aromates et des épices : curcuma, romarin, cumin, aneth.
  • Consommer des poissons gras 2 à 3 fois par semaine et/ou utiliser des huiles végétales comme celle de colza, de noix ou de pépins de courge.
  • Avoir un apport correct en protéines.
  • Prendre soin de ses intestins.
  • consommer des produits de saison car ils donnent à notre corps ce dont il a besoin quand il en a besoin.

Photo by Monstruo Estudio on Unsplash

 Les aliments pour favoriser la détox

  • La poire : riche en fibres, elle favorise le travail des intestins.
  • La prune : une forte teneur en antioxydants ; elle regorge de potassium et aide à la purification des reins.
  • L’aubergine : diurétique, elle permet également de drainer les lipides dans le sang.
  • Le chou-fleur : gorgé de fibres et de potassium, il permet de drainer les reins.
  • Le brocoli : cocktail de vitamines et d’oligo-éléments (C, provitamine A, B9, potassium, magnésium, calcium….), il participe à l’élimination des toxines.
  • Le raisin : riche en antioxydants, grâce aux polyphénols qu’il contient, il participe à la détoxification du corps.
  • La banane : elle possède des propriétés anti-acide qui facilitent la digestion.
  • L’endive : composée d’eau à 95%, c’est une bonne source de potassium qui va drainer les toxines.
  • Le fenouil : riche en substances antioxydantes, il favorise la digestion et lutte contre les crampes intestinales.
  • Le navet : gorgé de vitamines (C, B) et d’oligo-éléments  (cuivre, potassium, fer, zinc), il favorise le travail intestinal grâce à ses fibres.

Les supers aliments 

On les appelle “super aliments” car ils regorgent de nutriments. Souvent exotiques, ils ont alors l’inconvénient de coûter cher et ne sont pas indispensables à une alimentation équilibrée mais ils peuvent représenter un sérieux coup de pouce.

  • L’açai : cocktail d’antioxydants. Lisez ce très chouette article pour en savoir plus.
  • Les baies de Goji : chargées de vitamines B, C, anti-inflammatoires et antibactériennes et riches en antioxydants. Elles vont booster votre système immunitaire!
  • Le Maca : c’est une herbe péruvienne qui fait des merveilles pour booster la libido, équilibrer les hormones et nourrir les glandes surrénales. Et c’est un adaptogène.
  • Les graines de Chia : plus digestes que les graines de lin, pleines d’oméga 3 et 6, on peut les mélanger à ce qu’on veut car elles ont un goût neutre.
  • Le cacao brut : avec un taux élevé de magnésium, c’est un allié de le détoxification, de l’anti-stress et du sommeil.

Photo by Milo McDowell on Unsplash

Routine matinale

Enfin, l’ayurvéda est riche de routines pour prendre soin de soi. Vous pouvez aisément mettre en pratique ces recommandations matinales :

Avant même d’avaler quoi que ce soit, nettoyez votre langue. Oui oui! L’idée c’est que les toxines s’accumulent sur la langue durant notre sommeil et qu’au lieu de les éliminer, nous les ravalons avec notre petit-déjeuner. Oui je sais, beurk!! On trouve facilement des racleurs de langue et on devient vite accro à la pratique, vous verrez!

Ensuite, ne vous jetez pas tout de suite sur votre café. Prenez le temps de presser un citron (bio de préférence) que vous mélangerez à de l’eau chaude et un peu de miel si c’est trop acide pour vous. On peut aussi l’agrémenter d’une pincée de curcuma et de cannelle. Sirotez votre boisson et attendez si possible 20 minutes avant de prendre votre petit-déjeuner. Cette eau chaude citronnée va vous hydrater, elle va activer la digestion, vous apporter des antioxydants et aider votre foie. 

 

Et aussi détoxifier son esprit

L’automne est une saison qui peut nous rendre vulnérable : à la nostalgie des plaisirs de l’été, au stress de la rentrée, aux premiers froids. Pourtant, c’est aussi une saison qui nous offre de nouvelles possibilités, puisque c’est un temps où nous pouvons nous aussi nous déshabiller de ce qui nous encombre. Avec la détoxification, ancrage,  réconfort et recentrage sur soi sont les clés de la routine automnale. 

C’est le bon moment pour se mettre ou se remettre à la méditation, pour s’offrir des massages à l’huile et s’initier à l’abhyangha, pour ralentir et prendre soin de soi.

 

Que votre automne soit paisible, chaleureux et sans boutons!

 


Pour en savoir plus

Nutrition et détox du foie – info ou intox?

Digestive tonics for liver and skin 

How to clean your tongue

 

0 Like

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *